le 3e pilier suisse: qu’est-ce qu’il offre aux retraités?

La Suisse, connue pour ses paysages idylliques et son chocolat succulent, est également réputée pour son système de prévoyance bien rodé, s’articulant autour de trois piliers essentiels. Parmi ces piliers, le 3e pilier suisse se distingue par son caractère facultatif et ses nombreux avantages fiscaux et financiers. Alors, si vous êtes en quête de stabilité financière pour vos jours dorés, plongeons ensemble dans les méandres du 3e pilier pour découvrir ce trésor de la prévoyance suisse.

Qu’est-ce que le 3e pilier suisse?

Le 3e pilier suisse fait partie intégrante du système de sécurité sociale helvétique, agissant comme un complément aux deux premiers piliers – l’AVS (Assurance Vieillesse et Survivants) et la prévoyance professionnelle. Institué en 1972, il s’adresse autant aux résidents suisses qu’aux frontaliers, et a pour vocation de pallier les potentielles insuffisances financières que les deux premiers piliers pourraient laisser après le retrait.

Cela peut vous intéresser : La demande en ligne est-elle la meilleure façon d’obtenir son passeport ?

Ce pilier de prévoyance privée est divisé en deux volets : le 3e pilier A, lié à des activités professionnelles, et le 3e pilier B, plus flexible et accessible à tous.

Pour en savoir plus sur les avantages de souscrire au 3e pilier suisse et comment il peut contribuer à votre prévoyance personnelle, vous pouvez visiter https://entrailles.fr/quels-avantages-de-souscrire-au-3e-pilier-suisse/.

Dans le meme genre : Freelance SEO : pour faire décoller votre trafic

Les avantages du 3e pilier suisse

Souscrire au 3e pilier suisse est une décision judicieuse pour quiconque envisage l’avenir avec prudence. En effet, cet instrument de prévoyance offre une panoplie d’avantages non négligeables.

Tout d’abord, il permet une préparation de la retraite sur mesure, contribuant à maintenir le niveau de vie auquel on est habitué. De plus, il existe des avantages fiscaux considérables, car les sommes versées sur un 3e pilier A sont déductibles du revenu imposable jusqu’à un certain montant fixé annuellement, réduisant ainsi l’impôt dû.

L’aspect protection est aussi à souligner : en cas d’invalidité ou de décès, le 3e pilier garantit le versement d’un capital ou d’une rente aux bénéficiaires désignés, sécurisant leur avenir financier.

Comment souscrire au 3e pilier?

La souscription au 3e pilier est accessible à tout moment de la vie active et ne requiert pas un parcours du combattant. Pour démarrer, il convient de contacter une institution de prévoyance ou une compagnie d’assurance vie. Ces organismes proposent différents produits adaptés aux besoins et aux objectifs de chacun.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut