Comment choisir un emballage écologique pour un produit cosmétique ?

Toute entreprise qui commercialise un produit doit créer une identité de marque pour attirer et fidéliser la clientèle. Parmi les points clés à prendre en compte, l’emballage du produit joue un rôle central. En effet, en plus de servir de protection, il reflète généralement les valeurs de la marque. Comment faut-il alors choisir un bon emballage écologique ? 

Faire une recherche approfondie sur les différents fournisseurs d’emballage

La première étape dans une campagne pour choisir l’emballage écologique pour des produits cosmétiques, c’est de faire une recherche approfondie. Il s’agit plus sérieusement d’aller sur ce site afin de prendre connaissance des critères que doit posséder un bon fournisseur.

Dans le meme genre : Quel service de déménagement appeler à Perpignan?

Cette démarche permet notamment de garantir que le modèle choisi est écologique et conforme aux normes de qualité. Il y a d’ailleurs des critères à prendre en compte pendant cette enquête :

  • les matériaux utilisés : le mieux, c’est de privilégier des fournisseurs qui proposent des matériaux d’emballage respectueux de l’environnement comme le carton recyclé, le verre, le plastique recyclable. Il y a aussi des matériaux biologiques comme le bambou ou le bois certifié FSC qui sont fortement recommandés ;
  • le processus de production : les fournisseurs respectueux des normes de garantie informent le plus souvent sur leurs pratiques de production ;
  • la certification : lorsqu’un producteur d’emballage est certifié par les organes en charge du contrôle, il y a plus de chance que toutes les règles ont été bien suivies ;
  • la personnalisation : un fournisseur capable de personnaliser et de produire le modèle d’emballage choisi est toujours meilleur à un autre qui semble plus abordable. 

Déterminer le besoin de la marque

Dès lors que les différentes options sont connues, il faut aussi déterminer les besoins spécifiques de la marque. Pour information, un emballage a un premier rôle de protection. Il doit donc être choisi en fonction des caractéristiques uniques de chaque produit. 

A lire en complément : Comment améliorer ses solos de guitare ?

L’équipe marketing doit procéder à cette fiche de besoins en suivant quelques points précis : 

  • la compatibilité entre le produit et l’emballage : un produit liquide nécessite un contenant étanche qui empêche qu’il ne s’écoule et ne se gaspille avant l’utilisation par le client. Cela signifie que le contenant doit être adapté aux caractéristiques physiques et chimiques du produit à commercialiser ;
  • l’image de marque : la première impression que tout client a sur un produit repose sur l’emballage. Alors, le contenant à utiliser doit clairement refléter l’identité de marque. Couleurs, formes et éléments graphiques, tout doit concorder avec l’image que l’entreprise veut donner à ses produits ; 
  • la fonctionnalité : un emballage ne doit pas être trop difficile à ouvrir pour le client. Cela peut l’empêcher de revenir prendre la même marque. Il faut donc que le contenant soit facile à ouvrir, à refermer et à utiliser tout en préservant la fraîcheur du produit ;
  • la durabilité : il faut une période pour que tout le stock du produit finisse des rayons. Ce qui met en cause l’aspect durable du contenant. Il doit résister aux chocs, à l’humidité et à d’autres facteurs susceptibles d’affecter la qualité du produit mis en vente. 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut